A quoi sert la rédaction d'un testament ?

Parce que vous ne serez plus là pour vous faire entendre, la rédaction d'un testament est le seul moyen de vous assurer que vos biens seront répartis selon votre volonté.

Choisir ses héritiers

La loi prévoit un ordre dans les héritiers à défaut de disposition testamentaire. Rédiger votre testament vous permettra de partager vos biens avec des personnes qui ne sont pas nécessairement incluses dans cet ordre automatique. Sans testament rédigé le droit des successions prévoit que vos biens seront distribués à vos descendants ainsi qu'à votre époux ou épouse. Si vous souhaitez léguer des biens à un frère, une sœur, un neveu, une nièce ou encore une personne sans lien de parenté il est essentiel de le rédiger pour le stipuler. Vous vivez en concubinage ou êtes unis à quelqu'un par un PACS, sachez que cette personne, dans le droit des successions ne bénéficie pas du même droit qu'un partenaire uni par un mariage. Pour que votre conjoint non marié ne soit pas lésé il peut être intéressant de le faire apparaitre dans votre testament. Vous souhaitez pour diverses raisons léguer plus à l'un de vos enfants qu'aux autres, il convient également de le faire apparaitre ici, sans quoi la division des biens sera réalisée en fonction de ce que la loi prévoit.

Découvrez sur le site de Maître Antebi : comment faire un testament ?

Prévenir les conflits

Vous avez peur que vos enfants ou les membres de votre famille se déchirent pour des questions d'héritage, les dispositions testamentaires empêcheront tous les conflits possibles. S'il est correctement rédigé et ne peut être attaqué alors les vivants devront s'en tenir aux dernières volontés évoquées dans le testament. En préparant le partage de vos biens avant votre décès vous vous assurez que personne ne se chamaillera pour obtenir plus. Le droit des successions prévoit que le testament soit respecté et appliqué quoi qu'en pensent les membres de la famille du défunt.

Pour le bien de vos descendants

Le testament peut aussi être utile en cas de décès accidentel et préciser, par exemple, à qui doivent être confiés vos enfants. Vous pouvez également y préciser quelles doivent être les modalités de vos obsèques, si vous souhaitez être inhumé ou incinéré et évitez ainsi à ceux qui restent d'avoir à prendre cette décision pour vous. De la même manière vous pourrez préciser si vous souhaitez faire don de votre corps à la science ou la médecine et éviter les débats qui pourraient naitre dans votre famille à ce propos rendant très complexe le choix à effectuer.

S'assurer de la validité d'un testament

Attention cependant, pour être valide et non attaquable un testament doit être parfaitement clair et ne pas aller à l'encontre de ce qui est prévu dans le droit des successions. Il est, par exemple, impossible de déshériter un descendant. Des quotités prévues par la loi doivent être respectées, sans quoi le testament pourrait ne pas être applicable. Le plus sur reste de le faire relire par un notaire pour s'assurer qu'il respecte la loi et pourra être appliqué sans problème après le décès.

Questions juridiques

  1. 28 Oct. 2019J'ai subi une agression physique, comment réclamer des dommages et intérêts ?260
  2. 15 Oct. 2019À la découverte d'un nouveau logiciel de courtage85
  3. 20 Août 2019Ouvrir un stand sur un événement : que dit la loi ?619
  4. 30 Mai 2019Le droit français ne reconnaît pas le mariage religieux535